Palais Idéal du Facteur Cheval

Dès septembre 2019, le Palais Idéal du Facteur Cheval à Hauterives (Drôme) – ce lieu extra-ordinaire qui ne cesse d’attirer le public et les artistes – inaugure une nouvelle programmation culturelle, sous l’impulsion de son nouveau directeur Frédéric Legros. Elle s’articulera autour de deux axes complémentaires et indissociables : la création contemporaine associée à des hommages d’artistes à la figure créatrice de Ferdinand Cheval.

Jules Verne : des abysses aux étoiles

L’exposition « Jules Verne: des abysses aux étoiles », présentée concomitamment dès la rentrée prochaine dans deux structures du département du Var, le Muséum départemental du Var et la Maison de la nature des 4 Frères, a pour objectif de plonger le visiteur au coeur d’un fabuleux univers imaginaire.

Arts et cinéma

Le musée des Beaux-Arts de Rouen organise la première exposition en France sur ce thème et propose un parcours chronologique mêlant extraits de films, peinture, sculpture, photographie, affiches, costumes, dessins,
maquettes, elle permet ainsi d’apprécier les relations que les artistes du XXe siècle nouèrent avec l’art des images en mouvement.

BD & modernité

L’Hôtel Départemental des Arts – Centre d’art du Var propose, dès le 12 octobre 2019, de réunir les planches de 14 dessinateurs autour du concept de modernité.

Ker-Xavier Roussel. Jardin privé, jardin rêvé

L’exposition estivale du musée des impressionnismes Giverny propose de découvrir une centaine d’œuvres du peintre Ker-Xavier Roussel (1867- 1944), depuis ses expérimentations nabis des années 1890 jusqu’aux vastes narrations mythologiques qu’il revisite avec une force constante au tournant du XXe siècle.

Bis repetita placent

L’eac. présente « Bis repetita placent », une exposition qui réunit des artistes qui abordent le thème de la marche dans son rapport avec le paysage, le temps et l’écriture.

So british ! 10 chefs-d’oeuvre de la Collection Pinault

De début juin 2019 et pendant une année, le musée des Beaux-Arts de Rouen accueillera en ses murs la Collection Pinault. Quelques mois avant l’ouverture de la Bourse de Commerce, futur lieu d’exposition de l’institution au cœur de Paris, cet événement constitue le premier prêt à long terme d’œuvres de la Collection Pinault à un musée français.

Narcisse, ou la floraison des Mondes

La prochaine exposition du FRAC Nouvelle Aquitaine propose d’aborder l’émergence actuelle des fleurs dans le champ artistique. La fleur, réhabilitée par les artistes, est le nouveau symbole du vivant en mutation. Elle forme un continent encore inexploré qui suscite un fort intérêt dans le domaine des sciences, de la politique et de la philosophie.

Nil Yalter – TRANS / HUMANCE

Le MAC VAL consacre, dès le 5 octobre 2019 l’ensemble de ses espaces d’exposition à l’artiste Turque Nil Yalter reconnue internationalement pour son engagement et sa création « multistylistique » allant de la vidéo à la peinture, du collage à la photographie, de la performance à l’installation…

Il est une fois dans l’Ouest

Le Frac Nouvelle-Aquitaine MÉCA s’apprête à écrire un nouveau chapitre de son histoire en s’installant au sein de la Maison de l’Économie Créative et de la Culture, projet voulu, porté et financé par la Région Nouvelle-Aquitaine, en partenariat avec le ministère de la Culture.

Wildlife photographer of the year

Cette année, le résultat du concours international Wildlife Photographer of the Year (WPY), plus prestigieux concours de photographes de nature au monde depuis plus de 50 ans, sera présenté sous un format unique en France !

David Solis – Lisières

La Maison de l’Amérique latine à Paris inaugure une nouvelle exposition qui place l’Amérique centrale à l’honneur : David Solis, originaire du Panama. La nature est au coeur de la proposition de David Solis qui aborde le rapport oppressant entre l’homme et son environnement naturel.

Lignes de vies – Une exposition de légendes

La nouvelle exposition collective du MAC VAL réunit des artistes qui font de leur biographie une force créatrice. Elle poursuit l’exploration des modalités de construction des identités (facteurs économiques, émotions, genres, identités culturelles) développée depuis quelques années au MAC VAL.

«Persona Grata?» 9ème accrochage des collections permanentes

À partir du printemps 2019, les vastes salles d’exposition de la collection du MAC VAL, à Vitry-sur-Seine, sont offertes au public pour un nouveau parcours imaginé par les commissaires autour de la notion d’hospitalité, ou plutôt d’inhospitalité en posant la question (« ? ») de l’accueil de l’autre, de l’urgence… Intitulée « Persona Grata ? », l’exposition poursuit ainsi la démarche initiée il y a 6 mois par le musée d’art contemporain du Val-de-Marne conjointement avec le musée national de l’histoire de l’immigration.

Picasso et l’exil. Une histoire de l’art espagnol en résistance

A l’occasion du 80e anniversaire de la Retirada, les Abattoirs, Musée – Frac Occitanie Toulouse proposent une exposition consacrée pour la première fois aux rapports entre Picasso et l’exil espagnol. Déployée sur deux étages des Abattoirs, elle explore comment le bouleversement historique et personnel de l’exil a touché Picasso, mais aussi nombres d’artistes qui lui étaient contemporains.