Suivez-moi jeune homme

Le musée de l’image à Épinal dévoile une nouvelle exposition jusqu’au 28 février 2021 qui montre les liens entre la métamorphose des silhouettes et l’évolution des mœurs.

À chaque époque, la mode féminine exprime bien plus qu’un style : elle reflète un état d’esprit, les évolutions sociales et les changements de mœurs. Elle témoigne ainsi du statut de la femme, du rôle qui lui est assigné par une société jusque récemment très patriarcale.

La gravure de mode connaît au XIXe siècle un véritable âge d’or en France. Elle entre alors dans les foyers, modestes et huppés, grâce à la presse féminine illustrée, aux premiers grands magasins et à leurs « réclames » qui ne tarderont pas à s’afficher dans les rues. Ces phénomènes, témoins et prescripteurs, contribuent à la démocratisation de la mode.

À travers la gravure, la toute jeune photographie et la presse féminine, l’exposition pose un regard sur ces changements successifs n’ayant qu’un seul but : séduire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *