Reconstitutions historiques

Chaque année, le Château de Fontainebleau ouvre ses portes, le temps d’un week-end, à des professionnels de la reconstitution historique. Les 17 et 18 avril prochains, Napoléon Ier, Marie-Louise et leur cour feront le voyage de Fontainebleau.

Scènes de vie du couple impérial, intermèdes théâtraux, revues militaires, prises d’armes composeront le programme de ces journées. Près de 300 reconstitueurs passionnés, vêtus de costumes de grande qualité, seront présents à l’intérieur du château mais aussi dans un bivouac installé au jardin Anglais.

Lors de ce rendez-vous annuel, Napoléon Ier sera tour à tour évoqué comme homme d’État, chef de guerre et promoteur des arts, dans le château qu’il a restauré, meublé et habité avec l’ensemble de sa cour. Napoléon Ier entretient une relation toute particulière avec Fontainebleau : la « maison des siècles » lui permet d’enraciner son régime dans l’histoire. Il voit dans cette immense demeure un lieu incontournable pour asseoir sa légitimité, se considérant comme le digne héritier des siècles passés, et il réhabilite le château, vidé et laissé à l’abandon après la Révolution. En 19 jours seulement, sous la supervision de l’architecte Fontaine, il fait remeubler et remettre en état 40 appartements de maîtres, 200 logements de suite et des écuries pour 400 chevaux. Il redessine également les jardins et rétablit l’étiquette qui fixe les usages de la vie monarchique.