Miguel Rothschild – The Spectre

La Maison de l’Amérique latine offre son espace d’exposition du rez-de-chaussée aux œuvres de l’artiste argentin Miguel Rothschild qui produit à cette occasion une création inédite.

Installé à Berlin depuis le début des années 1990, il développe une œuvre composite mêlant installation, sculpture, verre, matière organique et photographie. Si au début de sa pratique, la performance tient une place importante, il s’en éloigne au fil des années, pour aborder d’autres supports comme la photographie n’hésitant pas à la brûler ou à la trouer. L’ensemble des oeuvres de Miguel Rothschild qui seront exposées à la Maison de l’Amérique latine à Paris est lié par le thème central de son travail : le spectre. En ce sens, l’artiste donnera à voir aux visiteurs son installation chorale « Grosse Spectre » composée de six tirages photographiques. En écho à cette présentation Miguel Rothschild conçoit pour la Maison de l’Amérique latine une vitrine d’où s’élève un panache blanc de fumée. Une métaphore de l’esprit des forêts…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *