Les Péninsules démarrées

Du 16 septembre au 26 février 2023, dans le cadre de la Saison France-Portugal, le Frac Nouvelle-Aquitaine MECA dresse un panorama de l’art contemporain portugais depuis les années 1960 à travers plus de 135 œuvres d’une trentaine d’artistes.

Embrassant une période allant des années 1960 jusqu’à nos jours, l’exposition collective Les Péninsules démarrées se veut rétro-prospective, envisageant la création actuelle à partir de ses sources et vice-versa.

Dans la mesure où le Portugal en constitue le soubassement, il s’agit de soulever des pans d’une histoire contemporaine méconnue, de remonter aux sources d’une avant-garde, en montrant des artistes mus par un besoin d’émancipation ou de transgression à l’égard de la dictature salazariste et de la censure.

L’exposition s’organise en constellations thématiques et monographiques, en faisant la part belle à des ensembles significatifs d’œuvres. Croisant une variété de pratiques (peinture, sculpture, dessin, vidéo, etc.), ces constellations recouvrent des thèmes ouverts à l’interprétation : le langage et la littérature ; l’image-énigme ; le corps et ses métamorphoses ; la vie quotidienne ; l’autoreprésentation ; l’histoire coloniale.

Je courus ! Et les Péninsules démarrées
N’ont pas subi tohu-bohus plus triomphants.

Ces vers extraits du célèbre poème de Rimbaud, « Le Bateau ivre », traduisent un aspect déterminant de l’histoire du Portugal qu’est sa géographie péninsulaire et maritime, sous la forme d’une invitation à larguer les amarres. L’exposition présentée à la MÉCA emmène le public dans une traversée diversifiée, voire contrastée, révélant des artistes peu ou pas connus hors de leur pays et, pour certains, présentés pour la première fois en France.