Un bestiaire japonais. Vivre avec les animaux à Edo-Tokyo (XVIIIᵉ-XIXᵉ siècle)

À l’occasion de son 25ᵉ anniversaire, la Maison de la culture du Japon à Paris présente, du 9 novembre 2022 au 21 janvier 2023, une exposition centrée sur les liens des citadins japonais à l’époque Edo avec l’animal et la nature.

Co-organisée avec le Edo-Tokyo Museum, l’exposition « Un bestiaire japonais. Vivre avec les animaux à Edo-Tokyo (XVIIIe-XIXe siècle) » réunira plus d’une centaine d’œuvres variées, pour certaines remarquables, évoquant l’histoire des relations des habitants de la ville d’Edo – qui deviendra Tokyo en 1868 – avec les animaux et témoignant de la culture à laquelle cette coexistence a donné naissance.

Au fil du parcours, au travers d’estampes ukiyo-e et de peintures dépeignant des personnes en compagnie de bêtes, ainsi que d’objets du quotidien ornés de motifs animaliers, le public pourra ainsi appréhender cette symbiose entre l’homme et l’animal, de même que l’attention portée à l’environnement naturel qui régnaient à cette époque dans la ville d’Edo.