Éric Manigaud

Le MAMC+ propose une nouvelle exposition intitulée « La mélancolie des vaincus » d’après les dessins d’Éric Manigaud dès la réouverture des lieux culturels et jusqu’au 05 avril 2021.

Pour la première exposition d’envergure de cet artiste, le MAMC+ rassemble une soixantaine de dessins réalisés à partir de photographies d’archives, empreintes d’une mémoire collective sensible. Les sujets d’Éric Manigaud sont des épisodes historiques plus ou moins identifiés du XXe siècle : images de la Grande Guerre, portraits au coeur d’une unité psychiatrique ou de blessés d’Hiroshima, scènes de crime de la police judiciaire ou manifestations algériennes d’octobre 1961 à Paris… Pour Éric Manigaud, le passage du document au dessin se fait dans l’antre noire de l’atelier, armé d’une gamme de crayons gras et de poudre graphite, effectuant des micro hachures centimètre carré par centimètre carré grâce à la projection de l’image agrandie sur le papier. Cette pratique «neutralise» la charge de l’image et offre un regard distancié sur les traumas du passé.