Distance ardente. Africa2020

Le Mrac à Sérignan présente, dans le cadre de la Saison Africa 2020 l’exposition « Distance ardente » dès le 15 décembre sous le commissariat d’Hicham Daoudi.

À l’heure où des idéologies fabriquent encore de la peur, du doute et de la méfiance, l’exposition « Distance ardente » est centrée sur la question du dialogue des mémoires, des identités et des cultures. L’exposition tente de présenter les défis qu’il reste à surmonter pour construire une relation forte et débarrassée des stigmates du passé entre les états africains et la France. Le titre appelle d’une certaine façon « à mesurer la distance » qui sépare la France et les populations du continent africain.

Dans la littérature et la poésie francophones, le terme «ardent» renvoie au brasier amoureux, celui qui consume les amants tandis que dans d’autres expressions populaires il témoigne de l’impatience, et parfois même de la violence qui régit certaines situations.

À travers trois grandes étapes « Corps invisibles », « Routes, Exils, et Imaginaires » et « Attraction et Déchirement », l’exposition réunit des oeuvres produites spécifiquement pour l’exposition. Dans ce contexte, l’exposition « Distance ardente » est une invitation à tous les publics et une célébration de ce qui nous enrichit : la mixité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *