Cité des Électriciens

La cité des Électriciens est construite par la Compagnie des mines de Bruay entre 1856 et 1861 pour loger les familles des mineurs travaillant à la fosse n°2. La Compagnie des mines a choisi de grands savants ayant fait des découvertes en matière d’électricité pour nommer les rues de la cité : Ampère, Marconi, Volta, Edison, Coulomb, Franklin, Laplace, Faraday, Branly et Gramme, d’où son nom d’usage «Cité des Électriciens».

Avec l’inscription du Bassin minier au Patrimoine mondial de l’UNESCO au titre de Paysage culturel, évolutif et vivant le 30 juin 2012, elle devient l’un des cinq grands sites miniers du Nord et du Pas-de-Calais. Totalement repensée dans ses usages, et après avoir fait l’objet d’un ambitieux programme de rénovation mené par l’Atelier d’Architecture Philippe Prost, la Cité des Électriciens est depuis son ouverture au public en mai 2019, reconnue comme un lieu de référence dans la découverte du paysage, de l’urbanisme et de l’habitat miniers. Dynamique et tournée vers l’avenir, elle favorise l’interaction entre les habitants du territoire et les artistes, et fait vivre, au travers de la création la plus contemporaine, le riche patrimoine minier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *