Bis repetita placent

L’eac. présente « Bis repetita placent », une exposition qui réunit des artistes qui abordent le thème de la marche dans son rapport avec le paysage, le temps et l’écriture.

À partir du 7 juillet 2019, l’eac. présente une nouvelle exposition intitulée « Bis repetita placent ». Présentée dans les galeries du Château de l’eac., les œuvres ici réunies proposent d’aborder la marche dans son rapport intime avec le paysage et la durée et dans les liens qu’elles tissent avec l’écriture. Le titre de l’exposition puise d’ailleurs son origine dans le champ littéraire, puisque cet aphorisme a été créé d’après un vers tiré de l’Art poétique d’Horace. Ainsi, la répétition engendrerait la familiarité et le plaisir de partager un commun à travers la répétition dans le texte.
Cette exposition propose donc de réunir des artistes qui parcourent souvent les mêmes territoires comme le mythique site de la Ste Victoire ou encore le fameux chemin de Nietsche. ces paysages sans cesse arpentés sont aussi les réceptacles d’une écriture à échelle humaine, où le corps devient crayon et laisse une trace de son passage dans la nature.

Bâtiment de la Donation Albers-Honegger Architectes : Annette Gigon et Mike Guyer © photo eac.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *