The House of Dust. Collections au féminin (1960-2020)

Jusqu’au 10 avril 2022, le MAMC+ propose un nouvel accrochage des collections s’attachant à améliorer la visibilité de la création féminine, qui ne représente qu’environ 4% parmi ses 20 000 œuvres.

Cette exposition emprunte son titre à une œuvre clé récemment acquise par le Musée : The House of Dust, l’un des tous premiers poèmes informatiques de l’histoire de l’art, de l’artiste plasticienne et poétesse américaine, co-fondatrice du mouvement Fluxus, Alison Knowles. L’exposition rassemble 130 oeuvres — peintures, installations, photographies, design, etc. – d’une trentaine d’artistes au sein d’un parcours entremêlant les générations (des années 1960 à aujourd’hui), les nationalités et les disciplines autour de 3 thèmes : le langage, le corps et la matière. Si cette exposition est fondée sur le critère du genre, elle ne prétend pas essentialiser la création féminine en art, mais cherche plutôt à poursuivre la politique inclusive de l’établissement, la relecture de son histoire et la découverte de ses fonds méconnus ou nouvellement acquis.