Plein air. De Corot à Monet

Le Musée des Impressionnismes de Giverny, présente, dans le cadre du festival Nomandie Impressionniste 2020, une nouvelle exposition : « Plein air. De Corot à Monet »

Revendiquée par les impressionnistes et par leurs premiers critiques au nom de la sincérité, la pratique de la peinture en plein air n’est pas une innovation dans les années 1870. Elle est, bien au contraire, l’aboutissement d’un long processus au cours duquel le paysage s’affirme comme un genre à part entière. En France, les peintres s’attachent dès le XVIIIe siècle à l’observer et s’efforcent de saisir avec objectivité les effets de la lumière. Mais étudier la nature reste longtemps pour ces artistes un préalable à l’élaboration du paysage composé et les esquisses peintes sur papier sont destinées à être accrochées aux murs des ateliers où elles servent de documentation au peintre qui s’en inspire pour composer un paysage historique.

Réunissant plus de 110 oeuvres de nombreux artistes emblématiques – Degas, Turner, Corot, Monet, Manet, Boudin, Signorini, De Nittis, Abbati, Valenciennes et bien d’autres – le parcours chrono-thématique proposé au musée des impressionnismes retracera l’histoire de la peinture sur le motif. Il s’articulera autour de plusieurs sections thématiques : des esquisses en plein air en Italie et en Angleterre à la fin du XVIIIe siècle, à l’expérience de Corot et l’Ecole de Barbizon, en passant par le mouvement des Macchiaioli en Italie jusqu’à la naissance de l’impressionnisme en France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *