Lionel Sabatté – Eclosion

Le MAMC+ présente la première exposition muséale de Lionel Sabatté.

Pour cette exposition personnelle, le MAMC+ propose une carte blanche à Lionel Sabatté sur plus de 800 m². Cet artiste français, installé entre Paris et Los Angeles, s’intéresse depuis plus de vingt ans à la transformation de la matière et son incarnation dans un étrange bestiaire, entre meutes de loups nés de la poussière, crocodiles aux innombrables écailles de pièces de monnaie et minuscules chouettes bâties de chutes d’ongles. À Saint-Étienne, une cinquantaine d’œuvres sont produites spécifiquement pour l’exposition, entre sculptures, peintures, oxydations sur plaques, installations et dessins, alternant entre le bronze, le béton et la chair.

Le voyage proposé par Lionel Sabatté commence dans un magma originel et se poursuit avec quelques éclosions, livrant un regard sur le phénomène des transformations animales et végétales. La figure humaine, émergeant dans un second chapitre, peine quant à elle à s’imposer dans ce parcours qui pourrait ressembler aux longs cycles du vivant. Fragmentaire, démembrée, faite de gravas assemblés, elle tente autant de se construire que de limiter sa ruine. Selon Lionel Sabatté, les œuvres ici rassemblées sont telles des véhicules, de petits vaisseaux qui permettent au visiteur de circuler dans le temps et l’espace, depuis les strates géologiques jusqu’à l’instant présent, cheminant de la terre au ciel.