Lionel Sabatté

Le MAMC+ présente la première exposition muséale de Lionel Sabatté en septembre 2021.

Cette exposition propose une véritable carte blanche à l’artiste sur 1 000 m². Au fil des salles s’organise et se déploie une cosmogonie propre à l’univers plastique de Lionel Sabatté, organique et minéral, faite d’oeuvres nouvellement produites et mises en espace spécifiquement pour le MAMC+. Les arbres morts refleurissent, des champs d’oiseaux sont en pleine croissance, les murs aux surfaces dorées s’oxydent, immergeant le spectateur dans des profondeurs souterraines. Les oeuvres, entre sculptures, peintures, installations, dessins, alternant entre le bronze, le béton et la chair, donnent une impression de situation entre la vie et ce qui vient après, quelque part entre le poussin et l’oeuf au plat. Face à la construction qui viendra habiter la grande salle dans sa diagonale, la figure de l’homme est fragmentaire, démembrée, réduite en bustes, faite de gravas assemblés. En fin d’exposition, un rideau de peau, conçu de milliers de cornes, fait écho aux multiples visages à peine esquissés sur les papiers, par les cheveux assemblé.