Légendes du radeau – Fernand Deligny

Le Crac Occitanie présente à partir du 11 février 2023 l’exposition « légendes du radeau » de Fernand Deligny.

Le radeau est défini par des lieux, par une langue, et par des pratiques qu’on se garde bien d’appeler artistique, puisque l’art est resté pour eux tous un horizon. Cette exposition, intitulée Fernand Deligny, légendes du radeau, est l’occasion d’interroger cet horizon, de mettre en scène les formes expérimentales investies dans la tentative des Cévennes : l’écriture de Deligny, la fameuse cartographie des « lignes d’erre » des enfants, ainsi que les images (photographie, cinéma, peinture) produites tout au long de cette recherche.

La vie et l’oeuvre de Fernand Deligny sont indissociables de ses « tentatives » de permettre aux enfants et adolescents qui lui furent confiés – délinquants, psychotiques, puis autistes – de vivre selon leurs « modes d’être », plutôt que selon les règles sociales de l’éducation. Ces expériences, il les mène d’abord à l’intérieur des institutions puis « dehors », là où il devient possible d’inventer en toute indépendance un milieu de vie spécifique et un territoire commun. La perspective de ce dehors est la première condition des tentatives de Deligny ; la seconde est l’expérimentation.

En 1967, accompagné de ceux qu’il appelle les « présences proches » (éducateurs non professionnels : Jacques Lin,Gisèle et Any Durand, Guy et Marie-Rose Aubert enpremier lieu), il fonde dans les Cévennes un réseau informelde prise en charge d’enfants autistes. Pour désigner ceterritoire éclaté, bricolé, précaire, il parle de « radeau ». Leradeau est défini par des lieux (les « aires de séjour »), uneorganisation, une langue, et des pratiques qu’on se garderabien d’appeler artistiques, puisque l’art est resté pourDeligny un horizon.