« Chez Nous », sculpture de l’artiste Carmen Mariscal

A partir du 11 mars 2020, l’artiste plasticienne Carmen Mariscal installera son oeuvre « Chez nous » sur la Place du Palais Royal.

Les ponts des Arts et de l’Archevêché, à Paris, sont des points de repères célèbres pour les amoureux qui « scellent leur amour » en plaçant un cadenas sur leurs grilles. Cette tradition a mis en danger les fondations des ponts, entraînant l’enlèvement des cadenas et des grilles. Elle perpétue aussi l’idée d’un attachement amoureux possessif et emprisonnant.
Dans ce contexte, l’artiste plasticienne Carmen Mariscal a créé une sculpture construite à partir de grilles et cadenas récupérés sur ces ponts. Intitulée « Chez Nous » (Maison-Cadenas), elle mesure 35m2 et fait référence à la métaphore de la maison, à la fois comme un lieu à la fois sûr, mais aussi comme un espace confiné et oppressant. Cet espace privé est synonyme de protection, mais peut également devenir une prison pour certains. L’oeuvre est une métaphore de l’essence double même de l’amour : liberté ou enchaînement ? Ce projet reflète ainsi une préoccupation sociale contemporaine : qu’une vision erronée de l’amour puisse transformer des relations amoureuses en situations de soumission et d’isolement.
A partir du 13 mars 2020, l’oeuvre sera placée au coeur de Paris, sur la Place du Palais Royal, un repère intemporel et fréquenté chaque année par des millions de visiteurs provenant du monde entier. Pendant le vernissage, elle bénéficiera d’une mise en lumière et en musique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *