Au-delà des Apparences. Il était une fois, il sera une fois

Les Abattoirs, Musée – Frac Occitanie Toulouse, proposent, dans le cadre de la Saison Africa2020, une nouvelle exposition à découvrir jusqu’au 30 mai 2021.

L’exposition Au-delà des Apparences. Il était une fois, il sera une fois rassemble des artistes africaines qui partagent des interrogations sur la transmission dans les sociétés contemporaines qui, au-delà de l’Afrique, trouvent des résonances en France et dans le reste du monde. Le parcours commence par la question suivante : quel rôle l’oralité a-t-elle joué hier, joue-t-elle aujourd’hui et jouera-t-elle demain ?

Le point de départ poétique de l’exposition est une réflexion du cinéaste sénégalais Djibril Diop Mambéty interviewé dans La grammaire de ma grand’mère (1996) de Jean-Pierre Bekolo, réalisateur camerounais. Il nous rappelle que les choses existent « au-delà des apparences », et qu’il n’y a ni antagonisme, ni incohérence. Ainsi, s’il nous arrive de commencer une histoire par « il était une fois », et si nous commencions la prochaine par « il sera une fois ».