Le Monde en tête, la donation Antoine de Galbert

Le musée des Confluences de Lyon présente en ce moment son exposition « Le monde en tête » qui dévoile la collection de coiffes donnée par Antoine de Galbert au musée.

L’exposition transporte le visiteur à la découverte de ces coiffes dont les formes, matériaux et techniques reflètent la diversité des cultures du monde. Ces objets précieux et surprenants aux multiples usages – emblème de pouvoir, rituel, social et esthétique – confèrent à l’individu une identité et marquent son statut dans la société. Le parcours de l’exposition invite le spectateur à déambuler de thèmes en thèmes: plumes d’Amazonie, coiffes de mariages, symboles de pouvoir, esprit guerrier, objets d’apparat, de protection… afin de s’imprégner de leur immense diversité.
Cette exposition immersive déployée sur plus de 700 m2 permettra au visiteur de découvrir
de nombreux trésors : des couronnes royales Yoruba et Baoulé, des chapeaux Kirdi, des coiffes de prêtres Shintô…

Coiffe-bonnet, roriro-ri, 20e siècle Amérique du Sud, Brésil, État du Pará, population kayapó mekrãgnoti Plumes (grand hocco, poule, aras rouge, bleu et hyacinthe), fibres végétales : photo Pierre-Olivier Deschamps / Agence VU'

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *